Je suis fascinée par tous ces individus qui peuplent le paysage de ma vie quotidienne. Mes recherches portent principalement sur de nouvelles avenues émanant de la rencontre, de l'altérité, mais principalement du portrait. Je photographie, j'enregistre, je capte, je collectionne les visages d'inconnus, mais surtout les traces de ces existences qui sont parallèles à la mienne. Mes projets sont issus de rencontres fortuites générées par des systèmes de collectes; je publie des annonces dans des journaux, j'effectue des sondages téléphoniques, j'organise des événements relationnels et je me déplace dans différents lieux géographiques afin d'engendrer des oeuvres imprévisibles qui prennent la forme d'installations photographiques, vidéographiques et/ou sonores.

À l'aide de divers procédés suggestifs tels que le contre-jour, le profil-perdu, la superposition, le trompe-l'oeil et le trompe-temps, je crée une distorsion entre le sujet et son référent, afin de montrer des êtres, non plus singuliers, mais universels, ouverts à une interprétation infinie propice à une réactualisation poétique.

C'est donc par le biais d'expériences esthétiques que je propose un dialogue entre l'individu et le groupe, entre la photographie et l'installation, entre le relationnel et le documentaire, entre eux, vous et moi ; où tout s'accorde sans hiérarchie dans une constellation d'éléments disparates, qui s'informent et se forment, où se côtoient être et art.